La préparation au Brevet Fédéral d’Expert en estimations immobilières fait peau neuve !

shutterstock_195873761Depuis début 2015, l’USPI Formation persévère dans sa démarche de professionnalisation des cursus qu’elle propose avec une nouvelle équipe, une approche pédagogique optimisée et un enseignement toujours plus spécialisé. La préparation au Brevet Fédéral d’expert en estimations immobilières n’échappe pas à la règle.

Pour cette filière, notre école s’est entourée de professeurs expérimentés et spécialisés qui ont à cœur d’adapter l’enseignement de leur matière aux pratiques actuelles de l’estimation immobilière ainsi qu’à une réalité économique et politique exigeante et continuellement en mouvement.

Les cours sur l’estimation, qui constituent le cœur du brevet, intègrent désormais la théorie de l’évaluation immobilière de Kaspar Fierz orientée sur l’évaluation immobilière moderne qui est basée sur les principes de gestion d’entreprise, les mathématiques financières et l’économétrie.

Le cursus comprend bien évidemment les fondements théoriques des méthodes traditionnelles d’estimation d’objets immobiliers assorties de cas pratiques d’estimation, la pratique « discounted cash-flow » (DCF), la nouvelle méthode économétrique d’évaluation (hédonique moderne) pour ne citer que quelques exemples en relation directe avec l’économie immobilière.

Des spécialistes aguerris de domaines spécifiques apporteront leur expertise sur les particularités dont il est essentiel de tenir compte dans  l’évaluation d’objets particuliers du domaine de la gastro-hôtellerie, des services et commerces, de l’artisanat et de l’industrie, des établissements médico-sociaux, en passant par les objets de montagne, entre autres. Un volet sera également consacré à l’étude de la fixation des loyers après travaux de rénovation ou lors de l’acquisition d’un immeuble de rendement. D’autres thèmes sensibles ayant un impact sur la valeur des terrains seront également abordés (sites contaminés, dangers industriels, développement durable).

Désormais dispensée sur 18 mois avec environ 400 heures de formation, la préparation consacre un large volet au droit, à la technique de construction, à la fiscalité, à l’économie politique ainsi qu’à l’économie d’entreprise qui revêt une importance capitale dans la compréhension des mécanismes financiers et économique du secteur immobilier.