Formations fédérales

Brevets fédéraux et formations supérieures

Il existe quatre brevets différents dans le milieu immobilier. Pour 3 de ces brevets des cours sont donnés par l’USPI formation:

Chacun des brevets fait l’objet d’un règlement fédéral d’examen qui lui est propre. Le candidat ayant subi avec succès le dit examen se verra attribuer le titre ad hoc.

Pour pouvoir s’inscrire aux examens en question, le candidat doit être au bénéfice d’une formation de base reconnue (CFC, maturité, diplôme d’une haute école, etc.) et d’au moins trois années de pratique professionnelle à plein temps dans un métier de l’immobilier en Suisse.

Pour le candidat ne disposant pas de cette formation de base, une pratique professionnelle telle ci-dessus d’un minimum de cinq ans lui est demandée.

Les branches sont bien sûr axées sur la spécificité du brevet. Toutefois, deux matières importantes, à savoir le « droit » et les « connaissances techniques », sont des matières communes et identiques aux quatre brevets. Le candidat qui souhaite s’inscrire aux examens d’un deuxième brevet pourra demander une dispense pour ces deux matières pour autant qu’il ait obtenu au minimum la note 5 dans chacune des deux matières lors du premier brevet.

La durée des cours préparatoires et des examens de chacun de ces brevets est d’environ 15 mois.

Les règlements et directives des brevets fédéraux (version 2011) sont accessibles sur le site de la Commission d’examen (CSEEI) : accéder au site

L’USPI Formation forme également au «Diplôme d’administrateur de biens immobiliers». Pour y accéder, le candidat doit avoir obtenu au minimum l’un des quatre brevets fédéraux. Cette formation d’administrateur de biens immobiliers est organisée en 5 branches et porte principalement sur des aspects liés au management, au marketing et à la direction d’entreprise.


Possibilités d’aide au financement des brevets et diplômes : en savoir plus

Pour l’inscription aux examens fédéraux, vous pouvez vous adresser à la Commission Suisse des Examens de l’Economie Immobilière (CSEEI) : accéder au site