Possibilités d’aides au financement des formations fédérales

NOUVEAU ! A partir de 2018, la Confédération vous aide à financer votre Brevet Fédéral pour renforcer la formation supérieure.

Les participants aux cursus de préparation de l’USPI Formation à des examens fédéraux toucheront, dès 2018,  une aide financière à hauteur de 50% des coûts de la formation grâce à un système d’aide axé sur la personne.

En effet, les aides seront désormais directement versées aux participants qui devront s’inscrire directement au cursus qui les intéresse pour pouvoir en bénéficier. Avec cette simplification de la procédure, pour les étudiants comme pour leurs employeurs, la Confédération entend renforcer encore plus la formation supérieure.

Les cursus suivants de l’USPI Formation pourront donner droit aux subventions :

  • Brevet Fédéral de courtier en immeubles
  • Brevet Fédéral de gérant d’immeubles
  • Brevet Fédéral d’expert en estimations immobilière
  • Diplôme supérieur d’Administrateur de biens immobiliers

Les contributions versées jusqu’à présent par les cantons aux prestataires des cours préparatoires seront remplacées par des subventions fédérales qui seront versées directement aux candidats aux examens fédéraux – indépendamment de leur réussite ou de leur échec – sur présentation de justificatifs.

Pour plus d’informations :

Des aides encore plus importantes pour les Vaudois !

logo-FONPROEn plus de ces subventions fédérales, les participants salariés sur le canton de Vaud pourront encore faire la demande d’une subvention complémentaire de la FONPRO (Fondation cantonale pour la formation professionnelle), qui entrera en matière pour compléter les subventions fédérales, afin d’atteindre 75 % du coût de la formation (plafonnement à 7’500.-) et 100 % des frais d’examens (plafonnés à 3000.-).

En outre, la Fondation de la CVCI (Chambre Vaudoise du Commerce et de l’Industrie) peut octroyer des prêts d’études sans intérêts remboursables sur 5 ans dès la fin de la formation (sélection selon critères et sur dossier).

Et pour les autres cantons romands ?

N’hésitez pas à contacter les organismes de soutien aux formations professionnelles pour en savoir plus sur la procédure à suivre.

Neuchâtel

Jura

Genève

Fribourg

Valais